Faut-il vraiment souffrir pour être belle ? Ou beau… Faut-il vraiment suivre un régime restrictif, voire draconien, se priver de tous ces aliments qu’on aime pour maigrir ? Car, pour certains, cette souffrance paraît insupportable. Et parfois vaine, puisque malgré les sacrifices et efforts fournis, les résultats ne sont pas satisfaisants. Comment perdre du poids plus sereinement et facilement sans parler de régime ?

[toc]

Pour maigrir, la solution est-elle toujours une alimentation privative ?

Souvent, certaines personnes qui veulent maigrir se résignent à l’avance avant même d’avoir essayé quelconque solution, car, pour elles, perdre du poids rime forcément avec régime alimentaire. Un mode alimentaire privatif voire draconien, qui paraît complexe et nécessite donc un gros investissement de leur part. Et décourageant. Alors une question se pose chez les amateurs de solutions faciles : peut-on maigrir sans régime restrictif ?

D’emblée, oui, perdre du poids passe forcément par une question d’alimentation, toutefois, pas toujours sous cette forme qui en rebute facilement plus d’un : pour éliminer les kilos en trop, vous devez manger autrement, mais pas obligatoirement en vous privant d’une liste interminable d’aliments, rendant facilement votre objectif inaccessible. Maigrir peut se faire donc par le biais d’un autre mode d’alimentation, un mode plus intelligent, plus sain, plus à votre portée.

Les spécialistes qui prônent l’amincissement sans se priver parlent alors toujours d’une alimentation pauvre en calories, néanmoins, équilibrée ! Du coup, il n’est pas question de restriction exagérée.

Les pilules minceur naturelles pour maigrir sans régime draconien

Pour maigrir sans régime restrictif, essayez également les pilules minceur naturelles. Un chemin qui n’est pas plus long, mais qui garantit des résultats positifs.

Ces « gélules qui font maigrir » agissent instantanément, mais, pour des résultats meilleurs et durables, elles doivent la plupart du temps être combinées à un sport ou un autre mode alimentaire. Toutefois, ici, la notion de sensation de restriction reste réduite : ces pilules minceur qui brûlent les graisses à l’origine de votre prise de poids et de vos masses disgracieuses se chargent parfois de limiter votre faim.

Hypnose, pleine conscience, nouvelles approches pour maigrir sans régime privatif

Cela est certain, même si vous n’êtes pas appelé à vous interdire de manger plusieurs aliments pour maigrir, le fait de manger continuellement tous ces aliments qui facilitent la prise de poids et dont on ne peut pas facilement se passer pose toujours problème ! Comment le régler afin que votre nouveau régime alimentaire ne crée pas une sensation de frustration à ce niveau ? Comment faire pour que vous n’ayez pas l’impression de vous en priver en les limitant ?

L’une des solutions à votre portée est l’hypnose. Une solution facile, qui ne fait pas souffrir et garantit des résultats. Elle est proposée par les hypno thérapeutes qui rappellent qu’il arrive que la tentation de manger n’ait rien à voir avec la faim ! Un « remède » qui apprend alors notamment à compenser vos émotions négatives autrement, ces mêmes émotions qui vous poussent à manger à l’excès ou à manger mal.

Une autre méthode similaire pour maigrir sans régime privatif reste aussi accessible : la pleine conscience. Késako ? Il s’agit également d’agir avant tout sur ce qui vous fait grossir en premier : vos pensées et émotions relatives à la nourriture, en vue de modifier votre comportement alimentaire. Et puis, il est vrai que lorsque vous avez plusieurs kilos à perdre voire une dizaine ou plus, votre patience est souvent mise à rude épreuve lorsque vous suivez un régime, d’où la tentation d’un régime restrictif.

Rappelez-vous alors que mincir, perdre du poids petit à petit est déjà mieux que ne pas en perdre du tout. Et c’est même mieux que maigrir. En effet, suivre un régime draconien qui élimine vite des kilos met parfois à rude épreuve votre corps. Un chemin plus long sera de ce fait souvent plus agréable, tout en apportant des résultats durables.