Le régime hyperprotéiné à vu le jour aux états unis dans les années 60, mérite-il son titre de « régime miracle » ?


[toc]

Zoom sur le régime hyperprotéiné

Ce régime miracle qui a vu le jour aux États-Unis dans les années 60 est réputé assurer une perte de poids rapide et permanente sans affaiblissement de l’organisme. Cependant, pour assurer son efficacité, il vous faut vous plier à certaines règles pour ne pas avoir à vous exposer à certains risques.

Zoom donc sur ce régime minceur qui fait tant parler de lui.

Le principe de fonctionnement de cette cure

Ce régime minceur se base sur le fait que pour perdre rapidement du poids sans affaiblir l’organisme, ni faire diminuer la masse musculaire, il faut remplacer l’énergie apportée par les glucides et les lipides alimentaires, par celles apportées par les protéines.
La sensation de faim est ainsi, apaisée sans pourtant nuire au capital énergétique et musculaire de l’organisme. D’ailleurs, couplé à une activité physique, ce régime permet aussi de garder et même de développer la masse musculaire.
Cette cure s’effectue en trois phases obligatoires bien définies :

  • La première phase également nommée diète protéinée activée, qui consiste à utiliser toutes vos réserves de graisse pendant environ trois jours.
  • La deuxième phase appelée régime protéiné sélectif consiste à réintroduire progressivement des glucides dans l’alimentation.
  • Et la troisième qui est la plus importante phase consiste à stabiliser votre poids par un rééquilibrage alimentaire.

Les avantages de ce régime hyperprotéiné

Cette diète hyper protéinée permet de perdre rapidement et durablement du poids, tout en pouvant être effectué en trois phases faciles à appliquer. Vous n’aurez aucune perte énergétique, ni de masse musculaire, tout en gardant la forme et en ne ressentant pas la faim. En effet, la réserve glucidique de l’organisme s’épuise en seulement deux jours, s’il n’est pas renouvelé. Le corps puise alors dans le stock lipidique pour subvenir à ses besoins.

Les statistiques avancent que les personnes suivant ce régime perdent en moyenne 5 kg en une semaine, soit environ 12 kg en un mois.

Les risques inhérents à cette diète minceur

Ce régime minceur peut provoquer une carence et un déséquilibre alimentaire. Ainsi, pour ne pas avoir à subir ces éventuelles carences, ce régime doit être combiné à une ingestion de compléments alimentaires. Un surplus de protéine peut éventuellement provoquer la diminution de l’absorption de calcium, d’où une diminution de la densité osseuse, et minérale, des surcharges rénales, des atteintes intestinales…

Il vous faut aussi savoir que votre organisme a dû puiser dans ses réserves pour vous procurer cette perte de poids rapide. Lorsque vous recommencerez donc à vous alimenter normalement, votre corps recommencera aussi à stocker. L’effet yo-yo sur votre poids est donc à craindre. Il vous faut donc en permanence, vous contrôler et ne pas trop foncer sur les aliments hypercaloriques, et continuez à pratiquer des activités physiques.

Toutefois, il faut savoir qu’une activité physique trop intense est aussi incompatible avec une telle cure hyper protéinée. Chez certaines catégories de personnes considérées à risques telles que les personnes âgées, chez les insuffisants hépatiques… une telle diète ne peut se faire qu’en présence d’un suivi médical rigoureux.